Téléviseur OU vidéoprojecteur ?

Catégories Info

Je parie que beaucoup de gens, y compris vous qui lisez, ont déjà posé cette question dans le passé. La réponse est très simple, comme je le suggère souvent, cela dépend de VOUS !
Malgré cela, je vais essayer de concentrer toutes les informations disponibles pour obtenir une réponse différente des « dépendances » habituelles.

En ce qui concerne l’achat d’un projecteur, avant de procéder à son acquisition, il faut tenir compte de facteurs structurels et environnementaux d’une importance fondamentale pour l’installation et les performances de l’appareil. Les problèmes à considérer sont différents et peuvent se résumer en 4 points : l’éclairage, le volume et la taille de la pièce, le câblage et l’air sur lequel projeter.

Éclairage de la pièce à utiliser pour le projecteur
La principale différence entre un téléviseur et un projecteur est que le premier est lui-même une source de lumière directe, tandis que le second projette une image sur un mur ou une toile et atteint nos yeux par réflexion, en même temps que les autres sources de lumière dans la pièce. Cela dit, il est facile de comprendre que le rendu des images sera proportionnel à la quantité de lumière présente dans la pièce.

Moins il y a de lumière, meilleure est la qualité de la vidéo. Les projecteurs sont dotés d’une certaine quantité de lumens ANSI. Si la pièce dans laquelle vous allez installer le projecteur est très sombre, cette valeur peut également être faible, ce qui facilite le choix.

Taille de la pièce et air de projection
Lorsque vous évaluez l’achat d’un projecteur, vous devez également savoir dans quelle pièce l’installer. Si vous avez un mur assez grand pour installer un écran d’au moins 100 pouces (pour un écran plus petit, autant acheter une grande télévision). Vous devez également évaluer la distance du projecteur par rapport au mur. Pour un écran de 100 pouces, par exemple, la distance recommandée est d’au moins 4-5 mètres.

Une petite pièce est donc indispensable, tout comme l’achat du projecteur. En outre, le projecteur doit être installé aussi perpendiculairement que possible au mur. Même si les derniers modèles permettent un ajustement de l’angle de vue à cet égard, il est toujours préférable de partir d’une base idéale et d’apporter ensuite les différentes modifications.

Le câblage et la myriade de fils
Le câblage d’un système de projection vidéo n’est en aucun cas comparable au câblage d’une télévision. Tout d’abord, le projecteur est derrière vous, donc les sources doivent être derrière vous aussi, sinon vous devrez utiliser des câbles de connexion très longs, au cas où le lecteur Blu Ray, par exemple, serait devant vous.

En plus de connecter la source du signal au projecteur, vous devrez également envisager de connecter un bon système de sonorisation. En fait, contrairement à une télévision, un projecteur n’a pas de système de son à l’intérieur, ce qui vous oblige à envisager l’achat d’un système dolby de bonne qualité, avec tous les frais d’installation que cela implique.

Qui gagne le match ?
Il est clair que la qualité que l’on peut obtenir avec un bon projecteur par rapport à une télévision, même de grande taille, n’est absolument pas comparable. Un fantastique système de projection vidéo vous fera sentir au cinéma chaque fois que vous serez assis dans votre fauteuil préféré. Il est clair que pour obtenir certains résultats, il faut aussi dépenser beaucoup d’argent, mais tellement et si la passion est si grande, je peux vous assurer que vous trouverez souvent la maison pleine d’amis qui rivaliseront pour profiter des films à la maison !