Lignes directrices pour se défendre contre le soleil

Catégories Info

uv photo

Les 5 meilleures façons de se protéger du soleil

Ne restez pas à l’extérieur ou ne cherchez pas d’ombre pendant les heures de pointe de la journée, lorsque le

Rendez-vous sur https://www.voile-dombrage.com pour retrouver les meilleurs choix de voiles d’ombrage.
.

rayonnement UV est le plus intense, habituellement entre 11h et 16h.
Planifiez des activités de plein air tôt le matin ou en fin d’après-midi.
Couvrez-vous, avec des chemises à manches longues, des pantalons longs, des chapeaux à visière large et des lunettes de soleil qui offrent la meilleure protection contre les rayons UV.
Si vous ne pouvez pas vous couvrir complètement, assurez-vous d’utiliser un écran solaire à large spectre, avec un facteur de protection solaire d’au moins 50 sur toutes les zones exposées.
Vitamine D

On se demande souvent si on n’a pas besoin de soleil, surtout pour synthétiser de la vitamine D.

Il est vrai que la vitamine D est importante pour la santé. Il est également vrai que beaucoup souffrent de carences et que la lumière du soleil est l’un des moyens qui aident l’organisme à fixer la vitamine D.

Afin de vous rappeler certaines des informations de base pour vous protéger du soleil, rappelez-vous ces règles simples.

Portez toujours un T-shirt : les vêtements sont l’un des agents de protection les plus efficaces contre les rayons UV. Gardez ça à l’esprit :
Les vêtements à manches longues et les pantalons longs offrent la meilleure protection.
Un tissage étroit, comme celui d’un t-shirt, offre plus de protection qu’un tissage plus large. Pour avoir une idée de la façon dont les tissus peuvent bloquer le rayonnement, regardez le tissu contre la lumière : les tissus qui laissent passer la lumière à travers eux laissent très probablement passer le rayonnement UV.
Les couleurs plus foncées sont plus absorbantes et moins réfléchissantes que les couleurs claires et offrent donc une meilleure protection.
Les tissus secs sont plus protecteurs que les tissus mouillés. Un T-shirt mouillé offre une protection égale à un écran solaire de FPS seulement égal à 4.
Mettez la crème : les écrans solaires absorbent, réfléchissent ou capturent une grande partie des rayons UV avant qu’ils ne pénètrent la peau, mais pas tous. Lorsque vous choisissez un écran solaire, soyez prudent :
Large spectre. Les écrans solaires à large spectre protègent contre les rayons UVA et UVB. Faites attention aux écrans qui contiennent de l’oxyde de zinc, du dioxyde de titane, du méroxyle, de l’avobenzène et des parabènes.
Un facteur de protection solaire (FPS) d’au moins 50. Le FPS mesure combien de temps le produit protège contre les rayons UVB avant que vous ne remarquiez un coup de soleil, comparativement au temps qu’il prendrait sans protection. Si vous souffrez d’érythème après 10 minutes sans protection, l’utilisation d’un écran solaire FPS 15 augmente théoriquement le temps d’apparition de l’érythème de 15 fois, c’est-à-dire de 2,5 heures. Un facteur FPS de 15 bloque 93 % des rayons UVB. Les FPS de 30 ou plus bloquent 97 % des rayons UV et conviennent particulièrement aux personnes qui ont une peau particulièrement sensible, qui ont un cancer de la peau ou qui sont à haut risque de développer un tel cancer.
Assurez-vous d’appliquer suffisamment d’écran solaire et réappliquez-le toutes les 2 à 3 heures, ou plus fréquemment si vous allez souvent nager. La cause principale de l’érythème chez les personnes qui appliquent un écran solaire est le fait que la crème n’est pas appliquée de nouveau avec la régularité nécessaire.
Mieux si elle résiste à l’eau, si vous nagez ou transpirez souvent.
Une date d’expiration valide. Les écrans solaires sans date de validité ont une durée de conservation qui est habituellement de trois ans. Certains ingrédients des écrans solaires peuvent se dégrader ou perdre de leur efficacité avec le temps, surtout lorsqu’ils sont exposés à des températures élevées.