Les règles de base pour bien garder le lapin

Catégories Info

rabbit photoGérer un lapin peut être une affaire simple si nous suivons des règles de base. Voyons ce dont il a besoin.

Retrouvez dans ce site les comparatifs des meilleurs enclos lapin.

  1. Laissez-le vivre en liberté dans une maison à l’épreuve des lapins. Pas de cages, pas même la nuit, pas de clôtures ou encore moins sur le balcon. Le lapin devient à tout point de vue un membre de la famille : quand vous l’appelez, il vient en courant. Cela n’a aucun sens de prendre un animal avec une telle intelligence et de le forcer à entrer dans une cage étroite.
  2. Le lapin a besoin de stérilisation et de vaccins. Rendez-vous chez un vétérinaire exotique qui saura vous conseiller sur le meilleur moment. La stérilisation n’est pas un acte d’égoïsme. Pensez à avoir des chiots et à prendre soin d’eux (et après peu de temps, le nombre de lapins en charge va augmenter de façon exponentielle !) Vous éviterez également les maladies très graves et les maladies du lapin femelle, ainsi que les odeurs de pipi et de pulvérisation et l’agressivité des mâles. Les vaccins sont obligatoires pour éviter mixo et mev : même si le lapin vit dans l’appartement, un moustique, porteur de mixo peut entrer. Nous ne trouvons donc pas d’excuses triviales pour ne pas vacciner (et payer pour les vaccins) nos lapins.
  3. Le lapin mange du foin de bonne qualité, qui doit toujours être disponible.
  4. Le lapin mange des légumes : le céleri et le fenouil sont à la base d’une bonne motilité intestinale, il faut toujours y ajouter au moins un troisième légume, en évitant souvent de donner ceux trop sucrés (voir carotte) ou avec trop de calcium (voir persil ou catalogna). L’important, c’est la variété !
  5. Temps à y consacrer : le lapin est un animal crépusculaire, donc très approprié pour ceux qui travaillent le jour et reviennent le soir. Vous pourrez le câliner en toute tranquillité et vous le retrouverez au milieu de ses activités à votre retour au restaurant.