La musique classique est bonne pour vous

Catégories Info

music photo

Avez-vous déjà remarqué un changement d’humeur après avoir écouté une de vos chansons préférées ? Avez-vous remarqué que la musique vous aide à rester concentré, calme et détendu ? Chanter et siffler ont toujours été des actions de bonne humeur.

Retrouvez dans cet article les meilleurs comparatifs de jukebox.

La musique classique, en particulier, est une forme d’art au potentiel éducatif, thérapeutique et préventif différent et un outil qui facilite la communication avec soi-même, tant sur le plan psychologique, émotionnel et cognitif que physique.

Le pouvoir de la musique classique

L’histoire de la relation entre la musique et le bien-être commence avant notre naissance. Dans une étude, les fœtus ont été soumis à l’écoute de différents types de musique au moyen d’écouteurs placés sur le ventre de la mère. En même temps, des échographies ont été effectuées, ce qui a permis de voir les expressions faciales de l’enfant en réponse à la pièce proposée. La musique la plus souvent liée aux expressions de plaisir, de détente et de sommeil était la musique classique, tandis que d’autres genres musicaux provoquaient une agitation motrice, des changements de position et même des expressions faciales de dégoût. L’écoute de mélodies lentes et classiques conduit à une réduction globale du niveau d’activation de l’organisme, comme on l’a déjà noté dans la vie intra-utérine, et en particulier à une réduction de la tension artérielle, de la fréquence cardiaque, du rythme respiratoire et de la sécrétion de cortisol. A partir de ces effets bénéfiques au niveau physiologique, il y a des effets positifs sur le bien-être psychophysique du corps, transmettant les expériences émotionnelles et celles liées aux émotions positives.

Quels sont les effets de la musique sur le bien-être ?

En fait, les expériences musicales semblent pouvoir modifier et changer, dans une certaine mesure, les connexions cérébrales et améliorer certaines habiletés comme la mémoire, la coordination motrice et les habiletés symboliques. Par exemple, selon une étude écossaise, la musique active des zones spécifiques du cerveau qui peuvent influencer la perception du goût du vin. Pour cette raison, dans le secteur de la restauration, la musique relaxante est largement utilisée afin d’améliorer l’expérience culinaire. Au contraire, certaines études expliquent pourquoi la musique est utilisée avec un rythme vif dans les chaînes de restauration rapide les plus célèbres : cela crée en fait une image de frénésie et d’entassement dans notre cerveau et nous pousse à manger rapidement et à dégager les lieux. Dans cette perspective, la musique peut être utilisée pour stimuler le développement neurobiologique des structures cérébrales : les chercheurs étudient les avantages de la musique dans le cas de maladies, telles que les blessures, les traumatismes ou les dommages aux zones du cerveau, le développement cortical et sous-cortical, et le développement normal.

Musique et bien-être subjectif

Des recherches récentes au Royaume-Uni ont montré que la musique chez les jeunes est associée à une diminution de l’anxiété et à une amélioration de l’humeur, et qu’à l’âge adulte elle a un effet positif sur le bien-être mental et la qualité de vie. Il a été démontré que la musique et le chant améliorent le moral et réduisent le risque de dépression chez les personnes âgées.